Le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain

Entre 2004 et 2014, cinq quartiers d'Angers ont connu de profondes transformations dans le cadre du premier projet de rénovation urbaine. Ce projet a eu des impacts considérables pour Angers Loire habitat puisque plus de 1 300 logements ont été démolis, un millier reconstruit, 4000 réhabilités ou résidentialisés et 50 concernés par un changement d’usage. Angers Loire habitat a investi 230 millions dans ces travaux. L’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine a lancé un second programme national de renouvellement urbain qui impacte fortement Angers Loire habitat puisque deux grands quartiers sont concernés : Belle Beille et Monplaisir.

A Belle Beille, le projet appelé "rénovation verte du grand Belle-Beille", a pour ambition d'aider au développement du quartier et à améliorer le cadre de vie des habitants. Cette rénovation urbaine passe par la démolition, la construction et la réhabilitation de logements.

Une première phase opérationnelle a débuté en 2015, elles'étalera jusqu'en 2018. Celle-ci comprend différentes actions :

  • Des travaux sur les espaces extérieurs
  • La construction d'une chaufferie urbaine au bois
  • La création d'un pôle dédié à la famille et à la petite enfance au centre Jacques Tati
  • La restructuration des équipements sportifs ...

La démolition de la résidence Dauversière

Construite en 1958, la résidence étudiante Dauversière abritait 61 logements et un bureau . En raison de la fin de la convention d'occupation avec le CROUS et de la vétusté du bâtiment, Angers Loire Habitat a lancé les travaux de déconstruction de la résidence en juin 2016. Ce chantier de déconstruction est passé par plusieurs phases : le terrain a été remis à la ville d'Angers la fin de l'année 2016. La déconstruction de cette résidence aura nécessité près de 6 mois de travaux et coûté 500 000 €.

La démolition, la réhabilitation et la construction d'une centaine de logements ...

C'est dans le cadre de cette dernière action qu'Angers Loire Habitat a engagé d'important travaux sur son patrimoine.

 

En mars 2014, Angers Loire Habitat a lancé des travaux de réhabilitation sur le 2, 4, 6, 8 et 10 avenue Notre Dame du Lac, soit 57 logements. Ces bâtiments des années 50 avaient besoin de faire peau neuve.

Les travaux ont porté sur :

- L'isolation des bâtiments : isolation des combles, changements des menuiseries, ravalement de façade ...

- Les parties communes : changements des portes d'entrée des halls et des portes secondaires, installation d'un nouveau système de contrôle d'accès ...

- L'intérieur des logements : pose de nouveaux revêtements de sols, entoilage des plafonds et murs dans les pièces d'eau, changement de la robinetterie ...

Avec ces travaux ces bâtiments atteignent le niveau BBC rénovation divisant par 3 leurs consommations énergétiques ce qui permet également de réduire les charges locatives pour les habitants.

Suite à ces travaux , l'office a poursuivi la réhabilitation de son patrimoine sur ls bâtiments 12 à 60 avenue Notre Dame du Lac. 143 logements sont concernés par des travaux similaires. Du 14 au 60 avenue Notre Dames du Lac, certains logements en rez de chaussée vont faire l'objet d'aménagements spécifiques afin de les rendre accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Ces travaux s'achèveront dans le courant du 1er trimestre 2018.

 

Mieux connaître

L'Agence Nationale pour la Rénovation urbaine

Quoi de neuf ?