Un savoir-faire au service du territoire et des habitants

L'Office d'habitations à bon marché (HBM) de la ville d'Angers a été créé en avril 1929.

En 1941, l'office possédait 154 logements, un lavoir de 14 places, des bains-douches (17 cabines), 5 petits jardins, 2 terrains libres destinés à des constructions futures.

En 1950, l'Office devient HLM (Office public municipal d'habitations à loyer modéré). Les besoins en logement de la ville deviennent importants. Le premier grand ensemble démarre en 1954 à Belle-Beille (1 300 logements). Les ZUP, Zones à Urbaniser en Priorité, suivent, avec Monplaisir (1962) et La Roseraie (1967). Au milieu des années 60, l'Office a construit 5000 logements.

Les décennies 70 / 80 voient la construction de nouveaux programmes, marqués par une architecture innovante (les ILT, Férolbosq), ainsi que par des réalisations et rénovations en cœur de ville (République, Roi de Pologne). Un grand quartier neuf apparaît : le Lac de Maine. L'Office gère 10 000 logements. Les premières réhabilitations concernent le patrimoine collectif des années 1950 (Verneau, Belle-Beille).

Les années 90 voient une diversité de construction, dans de multiples secteurs de la ville et une diversification de l'offre : résidences pour personnes âgées, pour étudiants, pour personnes handicapées, foyers jeunes travailleurs…

L'Office (nouveau nom Angers Habitat en 1990) devient OPAC en 93/94 (Office public d'aménagement et de construction) et gère 12 000 logements au début des années 2000.

L'ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) mobilise la Ville et Angers Habitat depuis 2004, avec un programme de démolitions (970 logements), de reconstructions (680 logements) et de réhabilitations (5000 logements) sur 5 grands quartiers prioritaires d'Angers.

Angers Habitat, Office public de l'habitat depuis 2007, recompose son offre patrimoniale (1000 logements en construction, sur 2010 / 2011) et intervient sur une douzaine de communes de l'agglomération d'Angers Loire Métropole (ALM), en multipliant et diversifiant ses propositions de réalisations : locations et accessions, collectifs et individuels, pour tous, ... commerces, associations, toutes catégories de ménages et de situations sociales

2012 : l'Office devient Angers Loire habitat, OPH au service d'Angers Loire Métropole, des habitants de l’agglomération et des grands projets d’habitat sur le territoire auquel il est maintenant rattaché. 18 communes d’ALM sont partenaires de l’Office : 1000 logements sont en cours de construction.

Le développement durable, les économies d'énergie et des charges locatives demeurent une préoccupation permanente : renforcement de l'isolation des bâtiments, nouveaux équipements performants (chauffage), énergie solaire, constructions bois, bâtiments à énergie positive, etc…

Quoi de neuf ?