Inauguration de la résidence Fulton dans le nouveau quartier Cours Saint Laud

9/06/2017

fulton_cours_saint_laud

La résidence Fulton, située à l’angle des rues Votier et Poilane, s’inscrit au cœur du quartier Cours St-Laud qui s’étend de la gare à la caserne Eblé, sur d’anciennes friches industrielles. Avec le renouvellement de ce quartier, la ville d’Angers crée une polarité forte et centrale autour de la gare. Cours St-Laud constitue un véritable quartier de vie où se mêlent 70 000 m² de bureaux, 20 000 m² de logements soit 350, 4 500 m² de commerces et 1 300 m² d’équipements publics autour d’un parc paysager aménagé.

Angers Loire habitat, acteur urbain, s’inscrit dans cette démarche de mixité urbaine au service du territoire en proposant 27 logements collectifs en location.

Ce bâtiment, imaginé par le cabinet d’architecture Bohuon.Bertic, s’inspire du tissu urbain existant, les maisons angevines avec la forme de leur toiture, tout en apportant une composition architecturale contemporaine. Un travail a été mené sur le choix des matériaux avec une couverture et un bardage métallique, associé à des murs extérieurs et des voiles intérieures béton. Une attention particulière a été portée à l’isolation extérieure et à la multiplicité des orientations solaires. Un grand jardin intérieur a été créé avec des espaces de promenade et des bancs pour la convivialité.

Le vieillissement de la population est une question de société à laquelle Angers Loire habitat n’échappe pas.

6 % des locataires ont plus de 70 ans et 1/4 a plus de 60 ans.

L’Office se doit donc d’apporter des réponses adaptées en élargissant son offre de logement à destination des seniors. La résidence Fulton s’intègre à ce projet en proposant 8 logements type 2 ou 3 à destination de cette population. Ils visent à maintenir le plus longtemps possible les personnes âgées à domicile en facilitant leur quotidien.

Cette résidence présente des particularités sur les équipements techniques.

  • L’accès au logement : une porte automatique coulissante donne accès à l’immeuble et aucune différence de niveaux n’existe entre l’extérieur et le hall d’entrée.
  • Les logements : des équipements spécifiques ont été installés. L’interphonie par vidéo compatible avec la boucle audio existe dans tous les logements. Tous les enjoliveurs et prises de courant sont contrastés pour pallier aux déficiences visuelles. Dans la chambre principale, un interrupteur en va et vient à l’entrée de la pièce et au niveau de la tête de lit permet de gérer l’éclairage de la chambre. Toutes les pièces disposent de volets électriques. Les salles de bains sont équipées de barres de maintien et de pare-douches.

Ces aménagements font partie intégrante de la démarche menée par Angers Loire habitat auprès des seniors. Depuis plus de 15 ans, l’OPH prend en compte leurs besoins avec l’instauration d’une commission d’adaptation. Celle-ci examine les demandes des locataires concernant l’aménagement de leur logement. Objectif : contribuer au maintien à domicile des seniors. Ce sont près de 100 demandes qui aboutissent chaque année.
En 2016, Angers Loire habitat a également signé une convention avec le CCAS d’Angers et Angers Loire Métropole afin de développer un habitat adapté aux seniors. Dans le cadre de cette convention l’Office a pris plusieurs engagements :

  • 54 logements neufs adaptés aux seniors parmi les 251 logements livrés d’ici à 2018
  • Dans les travaux de réhabilitation, une réflexion est systématiquement engagée pour permettre des aménagements spécifiques dans des types 2 et 3.
  • 250 logements devraient être adaptés d’ici 3 ans dans le cadre de demandes individuelles.

Avec l’opération Selma, en cours de construction à la Roseraie, l’Office ira encore plus loin dans l’accompagnement des personnes âgées. Cette résidence, de 36 logements, proposera des équipements domotiques évolutifs pour gérer au mieux la dépendance et assurer l’autonomie. Sa livraison est prévue dans le courant du premier semestre 2018.