Une inauguration en pied d’immeuble pour la fin des travaux des tours Dumont d’Urville

_dsc0676

Construites dans les années 70, les tours du square Dumont d’Urville viennent de bénéficier d’un vaste programme de réhabilitation de près de 18 millions d’euros. Les travaux, qui ont fait l’objet en juin dernier d’une certification BBC Effinergie rénovation, ont été lancés en septembre 2019 et viennent de s’achever. A l’occasion de la fin des travaux, Angers Loire habitat à organise le 25 octobre une animation en pied d’immeuble pour les habitants des 320 logements.

Au-delà du temps festif, l’enjeu pour le bailleur social est aussi de sensibiliser les locataires au tri des déchets et de lutter contre la fracture numérique en les accompagnant dans la création de leur compte locataire en ligne. Aujourd’hui deux locataires sur trois n’ont pas encore créé de compte. La régie de quartier s’est associée à l’office et a mobilisé deux de ses équipes pour prendre en charge l’animation de ces deux ateliers.

Christophe Béchu a rencontré une famille et Up intérim, une des entreprises qui occupe un local au pied de la tour 8 et s’est adressé aux locataires dans le barnum installé au milieu des tours.

Une réhabilitation pour répondre à des enjeux énergétiques mais aussi architecturaux

Cette réhabilitation a été initiée pour répondre à différents besoins : améliorer la performance énergétique des bâtiments pour maitriser les charges des locataires et redonner une nouvelle attractivité à un patrimoine immobilier bénéficiant de nombreux atouts.

Le programme de réhabilitation, porté par le cabinet d’architecture Latitude, concerne à la fois l’enveloppe du bâtiment, les parties communes et les logements : isolation par l’extérieur, transformation des balcons, remplacement des menuiseries bois et des portes palières, réaménagement et embellissement des parties communes, remplacement des appareils sanitaires et électriques, embellissement des salles de bain et changement des revêtements de sol dans toutes les pièces.
 
En 2021 une baisse de la consommation de l’énergie de 35% a d’ores et déjà été constatée. Elle devrait avoir des conséquences positives sur les charges des locataires.
 
Au-delà des performances énergétiques, l’office et le cabinet d’architecture ont fait le choix de donner aux 5 tours du square une vraie signature architecturale avec la volonté de s’éloigner de l’approche patrimoniale du passé. Pour l’architecte Marc Vitel « Le bardage aluminium a été choisi aussi pour ses qualités esthétiques. Le fait d’alterner des panneaux mats et brillants sur une même tour permet d’avoir une variation selon l’heure et la météo. La perception des tours ne sera jamais la même. Les cinq tours se déclinent dans un camaïeu de gris du plus foncé au plus clair. Cette déclinaison permet d’assurer une harmonie d’ensemble tout en conférant à chaque tour sa propre identité. »
 
Ces deux années de travaux auront permis de redonner une nouvelle attractivité à ces bâtiments qui bénéficient de véritables atouts. Ils sont situés en entrée de ville, à proximité des services et sont desservis par une station de tramway. Les typologies des logements sont variées du T1 au T5. Les appartements bénéficient de beaux volumes à prix attractifs et sont tous dotés de balcons confortables. Ils bénéficient du réseau de chauffage urbain permettant une meilleure maîtrise des dépenses d’énergie.